Jérôme Salle, le réalisateur de cette adaptation de la célèbre BD de Francq et Van Hamme, nous promettait plus d'action, plus d'émotions que dans le premier Largo Winch porté à l'écran, et il tient promesse.

A l'affiche de ce second épisode, une Sharon Stone, toujours très séduisante pour ses 52 ans, dans le rôle du procureur qui s'en prend à notre héro milliardaire. S'ensuit une longue série de péripéties décousues, mais vitaminées et exotiques, qui se déroulent entre Honk-Kong, Bangkok, la Suisse et la frontière Birmane, et secouent de tous côté un Tomer Sisley en grand forme et aux allures d'anti James Bond. 

Tomer Sisley dans la campagne, torse nu et plantant du riz dans les rizières. Un milliardaire les pieds dans l'eau... Jusqu'ici tout va bien.
  
Explosions, bastons, évasions, suspicions mettent notre héros au grand coeur face à des mercenaires sans scrupules, hommes en costard, guérilleros Karen et soldats corruptibles.
Après l'effort, le réconfort : Tomer-Largo dans la piscine, donnant à l'histoire une touche de romantisme, toujours très asiatique.
Et pour finir, l'inévitable clin d'oeil à Basic Instinct, les fans apprécieront.
Pour voir la bande annonce du film :