La Finlande lance un nouveau concept pour égayer la retraite de ses citoyens du troisième âge. La construction d'appartements avec un éventail de services adaptés à leur besoin permettra à une petite colonie de retraités finlandais de s'établir à Phuket et de passer l'âge d'or de son existence au soleil. D'après le site aamulenti.fi, le gouvernement finlandais souhaite proposer à ses séniors une formule de séjour qui améliore leur pouvoir d'achat en même temps que leur qualité de vie. Cette solution est similaire à d'autres projets scandinaves, mais plus avantageuse que l'option espagnole retenue par la Norvège. Car le coût de la vie est beaucoup plus faible en Thaïlande que sur la Costa Brava. Ajoutez à cela un climat plus qu'agréable, l'excellente qualité de la nourriture locale et le respect que les Thaïs ont pour les personnes âgés, le choix est fait. Afin de permettre à leurs concitoyens de débuter une nouvelle vie dans la première destination balnéaire asiatique, les parlementaires finlandais prévoient d'adapter la loi qui règlemente le régime de payement des retraites au-delà des frontières de l'Union Européenne. D'après les calculs du gouvernement, le coût d'hébergement d'une personne âgée serait de 40 € par jour en Thaïlande contre 126 € en Finlande. Le projet devrait donc se financer de lui-même sur une période d'à peine en huit ans. En Finlande, on estime que la population des plus de 65 ans va passer de 0.8 à 1.8 millions dans les cinquantes prochaines années.