Situé le long de la rivière Chao Praya, dans le quartier historique de Rattanakosin, c’est une des visites incontournables lors d’un premier séjour à Bangkok, le Wa Pho ou encore Wat Phra Chettuphon Wimon Mangkhalaram Ratchaworamahawihan วัดพระเชตุพนวิมลมังคลารามราชวรมหาวิหาร a été édifié à la fin du XVIème siécle.

Wat Poh 02

C’est le plus vaste temple de Thaïlande, il abrite une imposante statue de près de 46 mètres du Bouddha couché sur son lit de mort avant d’accéder au Nirvana. On trouve encore près de 400 statues du Buddha aux dimensions plus modestes sur les 8 hectares que compte le Wat Pho.

Wat Poh 01

Restauré et agrandi sous le règne de Rama III (1824-1851) il devient établissement d’enseignement public et il continue aujourd’hui à accueillir le centre d’enseignement du massage et la médecine traditionnelle Thaï.

Wat Poh 06

Aussi, vous pourrez apaiser les maux dus à une journée de balade par une séance de massage tonique qui vous remettra d’aplomb. Si la prestation est parfois plus chère que dans un salon de quartier, vous serez au moins sur que votre thérapeute aura reçu une formation de qualité.

Et si vous vous souhaitez vous former aux techniques du massage Thaï, vous trouverez non loin de là une école officielle ou vous pourrez recevoir une formation allant de l’initiation comprenant 30 heures de formation pour un cout de moins de 10.000 baht à des sessions visant une qualification professionnelle sur 200 heures. Cette dernière formation peut d’ailleurs vous faciliter la délivrance d’un visa études.

A noter qu’un établissement similaire existe à Chiang Mai

Plus d’infos sur

www.watpomassage.com