Si vous vous rendez en Thaïlande pour vos vacances ou pour profiter de votre résidence secondaire, vous bénéficiez d’une exemption de visa pour une période de 30 jours. Au-delà de trente jours, il vous faut quitter le pays quitte à revenir après un court séjour dans un pays voisin. Si vous voyagez par avion, une nouvelle exemption de visa de 30 jours vous est accordée.

Il est aussi possible de faire la demande d’un visa de tourisme de 60 jours avec une ex­tension possible de 30 jours.

Si vous avez plus de 50 ans, et sous réserve de disposer de revenus suffisants (environ 17.000 euros sur un compte en Thaïlande ou 1.400 euros pas mois ou encore la combi­naison des deux) vous pouvez demander un visa de « retraité » pour un an renouvelable.