Dans un récit adressé au Daily Mail, cette jeune Britanique raconte son émouvante rencontre avec l'amour de sa vie, un bébé à grandes oreilles, pensionaire d'un centre pour la sauvegarde des éléphants au nord de la Thaïlande.
-"Je n'avais jamais connu le coup de foudre avant ça" confie Kate au quotidien britanique.
A l'âge de 28 ans, le destin de cette jeune femme évoque un magasin de porcelaine où aurait surgi l'éléphanteau, car après cette rencontre Kate a brusquement plaqué une brilante carrière dans la mode pour mener une existence frugale en pleine jungle.
-"Je dors à même le sol sous une hute en bois perdue au beau milieu de la jungle, mais c'est ici que j'ai trouvé un sens à ma vie".
Aujourd'hui, Kate a fondé son propre sanctuaire d'éléphants. Elle vit de la pêche de son mari Thaïlandais Anon et prodigue de l'amour maternel à deux enfants humains et aux six éléphants qu'elle a recueillis.