• Exemption de visa, durée 30 jours

Pour les vacances ou le tourisme, le visa n’est pas nécessaire. Vous bénéficiez d’une exemption de 30 jours. Cette période d’exemption est remise à zéro sur simple sortie du territoire. Vous pouvez rester en Thaïlande indéfiniment à condition de quitter le territoire tous les 30 jours.

Lire également : Thaïlande, visa ou pas visa ?

  • Visa de tourisme, durée 60 jours / extensible à 90 jours

Il est possible de faire la demande d’un visa de tourisme, qui vous autorise à rester sur le territoire Thaï 60 jours, avec extension possible à 90 jours. Ce visa ne permet pas de travailler légalement en Thaïlande.

  • Visa retraité, durée 1 ans 

Le « retiree visa », visa O-A, permet de séjourner en Thaïlande pour une durée de un an. Il n’est pas nécessaire d’être retraité, mais il faut remplir un certain nombre de conditions. Il doit être renouvelé chaque année, 3 mois avant l’échéance.

Conditions à remplir :

  1. Avoir plus de 50 ans
  2. Etre en bonne santé
  3. Pouvoir justifier d’un niveau de ressource suffisant, soit sous forme de pensions mensuelles, soit sous la forme d’un capital présent sur un compte bancaire en Thaïlande depuis moins de 60 jours ou moment de la demande de visa. Le cumul total du capital et des pensions perçues sur une année doit atteindre la somme minium de 800,000 THB, soit environ 20,000E. Cet argent n’est pas bloqué et peut être utilisé sur place.

A noter que les conditions financières d’obtention du visa O-A s’assouplissent avec l’âge. Le régime n’est pas le même pour les plus de 60 ans, qui bénéficient de conditions financières plus souples que les 50-60 ans.

Pour en savoir plus sur le visa retraité, lire l'article Focus sur le visa de retraité en Thaïlande.

  • Visa investisseur, durée 3mois / extensible à 1 an

Le « non-immigrant visa business/investment » permet de rester en Thaïlande pour une durée allant jusqu’à un an. Il est renouvelable chaque année, à condition de maintenir son investissement 

Conditions à remplir : réaliser en Thaïlande un investissement d’un montant minimum de 10 millions de Bath, soit environ 210.000 euros. Cet investissement peut être constitué en tout ou partie par de l’immobilier.

Une bonne adresse à Paris pour vos formalités de visa, avant de partir : Action Visa