Bangkok excite de plus en plus l'imaginaire des artistes, romanciers ou cinéastes. C'est là que se déroule "Only god forgives", le nouveau film du réalisateur Nicolas Winding Refn, qui a été présenté cette année au festival de Cannes. Moins accessible que son précédent opus (déjà culte) Drive, le film séduira sans doute les amateurs de films noirs. Une sombre et sanglante histoire de malfrats Thaï et Farangs qui s'affrontent dans la nuit de Bangkok... Ames sensibles s'abstenir...