S’activer autrement et découvrir des paysages hors du temps en Bolivie

Catégories Non classé0 Commentaire

L’avantage des vacances, c’est qu’elles n’ont à obéir à aucune obligation. La formule « plage et farniente » ne correspond en effet pas à tout le monde. Certains préfèrent découvrir de nouveaux visages de la planète. Le voyage sportif permet de réaliser cette envie. A travers ce qu’offre un pays, les touristes partent à l’assaut de leurs montagnes ou mers.

Partir à pied pour un maximum de sensations et de découvertes

Le Salar d’Uyuni représente un des sites les plus époustouflants du monde. Ce grand désert de sel n’est pas seulement joli à regarder, mais favorise également la pratique du trekking. En effet, elle culmine à environ 3700 m. S’y rendre représente donc déjà un défi à relever. Ce désert s’étend sur 11 000 km². Or, il y a encore des merveilles à découvrir au cœur du désert. Tout pour faire plaisir aux adeptes du trekking. Autre site vivement conseillé pour faire du trekking : le parc national Noel Kempff Mercado. Il fut répertorié par l’UNESCO comme patrimoine mondial de l’humanité. Ce parc retrace l’histoire de cette partie du monde à lui seul. On y trouve des espèces d’animaux, de flore et d’oiseaux que l’on ne voie plus nulle part ailleurs. Ce parc représente 1 523 000 ha de découvertes à faire et de sentiers à parcourir.

Se laisser emporter par son vélo à travers danger et émerveillement

Se balader à vélo fait monter une toute autre sensation chez le promeneur. L’impression de ne faire qu’un avec le vent et le paysage n’a pas son pareil. En Bolivie, c’est la route de la mort qui attire le plus d’amateurs de sensations fortes. Ce chemin fut autrefois l’un des plus meurtriers du monde. Les rénovations apportées corrigèrent ce défaut. Cependant, il reste impressionnant de parcourir ces quelque 60 km. En plus, les touristes se retrouvent entre un mur de montagnes et un précipice durant tout le trajet. Certains organisateurs de voyage sur mesure en Bolivie proposent à leurs clients de se rendre à Yungas via cette route. En étant bien organisé, il est tout à fait possible de sillonner toute la Bolivie à vélo. Il suffit de bien préparer le départ. Certains aventuriers passent de ce pays au Pérou rien qu’en deux-roues. Sports et activités nautiques pour bien se plonger dans les vacances Toutes les ressources marines de la Bolivie sont exploitables. Les amateurs de sports nautiques pourront commencer par se prélasser sur les magnifiques plages du pays. Ceci histoire de commencer en douceur. Pratiquer la nage est possible, sauf dans les lacs du désert de sel. Des agences peuvent organiser un voyage sur mesure en Bolivie entièrement centré sur les activités nautiques. Les plus tranquilles se contenteront d’une balade en canoë. Les rives boliviennes sont très différentes vues du large. De même, beaucoup apprécient les croisières. Celles-ci se centrent surtout en Amazonie. Sinon, il existe plusieurs rivières où effectuer le rafting. Enfin, à Trinidad, il y a un petit coin de paradis qui mérite le détour. Il s’agit d’une réserve privée, qui propose des excursions en bateau et des randonnées. Son avantage : sa discrétion. Malgré cela, Chuchini présente les mêmes animaux que ceux aperçus durant d’autres visites plus connues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *