En 2012, le tourisme mondial a augmenté de 4% par rapport à 2011, pour atteindre le chiffre de 1035 millions de touristes. L'Asie du Sud-Est a totalisé quant à elle quelques 84 millions de visiteurs.

La Thaïlande a attiré 22 millions de visiteurs en 2012, un chiffre en augmentation de presque 16% par rapport à l'année précédente. Ce pourcentage, presque deux fois plus élevé que la progression du tourisme sur l'ensemble de la région d'Asie du sud, montre que le voyage en Thaïlande conserve un incroyable attrait auprès des vacanciers de la planète et reste, un peu comme le voyage en France, un des must en matière de vacances à l'étranger. La fréquentation touristique du Pays du Sourire a été multipliée par trois depuis 1998.

Outre la capitale, Bangkok, les zones les plus fréquentées de Thaïlande restent évidemment les stations balnéaires, notamment Phuket, Pattaya et Koh Samui. De nouveaux secteurs tendent à émerger, comme Hua Hin, la ville royale, Krabi, Khao Lak, et la région de Chiang Mai dans le nord du pays, un endroit de plus en plus apprécié par les touristes français. Les atouts touristiques de la Thaïlande sont multiples, puisque le pays offre à la fois des lieux à la mode, endroits animés et branchés, mais également des espaces vierges, refuges où les amateurs de coins paradisiaques peuvent se ressourcer dans une nature préservée, loin du tumulte. Côté budget, la Thaïlande est là encore une destination généraliste, puisqu'elle séduit aussi bien les voyageurs fortunés, aimant séjourner dans des resorts luxueux et pieds dans l'eau, que les back-packer du monde entier. 

Les projections de l'Organisation Mondial du Tourisme prévoient une augmentation d'environ 3.8 % chaque année jusqu'à l'horizon 2020. De toute évidence, le tourisme sera l'activité économique du 21ème siècle et la Thaïlande devrait occuper une très bonne place dans cette explosion.