C'est en Thaïlande et plus précisément sur l'île de Phuket, qu'on peut rencontrer cet homme plein de sagesse. La région est surtout connue pour ses paysages magnifiques et l'intense activité tourisme qu'elle génère. Pourtant, Luang Poo Supha est là pour nous rappeler les traditions locale et la force de la spiritualité dans ce pays très contrasté qu'est le Royaume de Siam. Agé de 116 ans, Luang Poo Supha compte parmi les doyens de l'humanité, ce qui est rare pour un homme, l'espérance de vie masculine se situant autour de 80 ans, soit 10 années de moins que les femmes. Retour sur le parcours et la philosophie d'un personnage hors du commun.

Plus qu'un simple moine, Luang Poo Supha est un ermite des forêts, qui prône le contact avec la nature. Cet enseignement remonte à Bouddha lui-même et incite l'homme à passer une grande partie de son existence en contact avec la nature. C'est la quête d'une vie itinérante au coeur des forêts qui amena Luang Poo Supha à parcourir le monde. De la Thaïlande, il se rendit en Birmanie, au Laos, au Vietnam, en Inde, en Europe et jusqu'en France. Puis il revint dans son pays natal, laissant derrière lui 38 monastères de forêt fondés sur ses lieux de passage. Selon lui, sa longévité est due à une croyance simple : "Ne pas garder de haine ou d'envie en soi, vivre simplement et proche de la Nature". Attention toutefois, pour suivre cet enseignement, une simple balade en forêt le dimanche ne suffit pas. Il faut souhaiter se fondre avec la Nature, ne pas chercher à la dominer et se rendre compte que nous ne formons qu'un avec elle. Un enseignement plein de sagesse qui demande du temps et de la patience, mais qui pourrait sortir nos sociétés modernes du trou dans lequel elles s'enfoncent.

Lors de son anniversaire, le 16 septembre dernier, il reçut devant des milliers de Thaïlandais réunis pour l'occasion un diplôme honorifique pour sa contribution au bouddhisme. Une belle introduction au festival végétarien de Thaïlande qui s'est tenu du 27 septembre au 5 octobre, une coutume qui, un peu comme le Ramadan pour les Musulmans, a pour but de purifier le corps et l'esprit.